1 Comment

  1. Jakez Gwillou
    24 juin 2017 @ 21 h 25 min

    Cette alliance des nations celtes ne pourra prendre toute sa force et sa signification, qu’au sein d’un espace civilisationnel plus vaste, s’étendant de l’Atlantique au Pacifique : l’ Eurosibérie reposant sur les peuples-ethnies et non sur les Etats-nations cloisonnés. Compte tenu de l’aggravation de la mondialisation, ce 21éme siècle verra s’opposer des blocs continentaux, porteurs de visions-du-monde propres à leurs peuples apparentés. Parlant ainsi, nous n’innovons en rien. Car déjà, dans les années trente, Roparz HEMON expliquait dans son ouvrage ” Eur Breizad oc’h adkavout Breiz” que, si l’Irlande, la Bretagne et la Cambrie parvenaient à faire naître une nouvelle civilisation celtique, elle ne serait, ni assez large, ni assez riche pour tenir tête à la civilisation française”. D’où l’intérêt vital d’associer les trois Etats : Bretagne, Celtie et Europe…pour ne pas être avalé par l’ogre français.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *