3 Comments

  1. Sarian Mikaël
    7 avril 2018 @ 9 h 58 min

    Une honte innommable, plus aucun respect pour les sépultures, ce pauvre abbé assassiné par les barbares communistes de Scrignac et des environs sous le couvert de qui, de quoi ? lâches qui n’osent se dénoncer du meurtre de l’abbé Perrot, car il s’agit bien d’un assassinat non élucidé.
    Malheur à ceux qui sont encore dans l’esprit de cette manigance. Enfants et petits enfants de ces assassins
    si vous avez des soupçons, s’il vous plait dénoncez ces gens capables de tout, jusqu’à profaner une tombe, vous n’êtes pas responsables des actes de vos aïeuls aveuglés en ces temps par la haine de l’église…..ils étaient communistes.
    SAV BREIZH

    Reply

    • Claude Guillemain
      7 avril 2018 @ 13 h 34 min

      Des soupçons ? Oui, et même plus que des soupçons: Gael Roblin et ses sbires, le SLB, Sindikad Labourerien Breizh http://www.slb-sindikad.org/ et tous ceux qui de près ou de loin sont proches de la mouvance gauchiste en Bretagne

      Reply

  2. Jakez Gwillou
    7 avril 2018 @ 17 h 57 min

    Cette profanation ne vise pas les prêtres de manière générale, mais une figure patriotique et religieuse, en particulier qui témoignait à la fois de son nationalisme breton et de sa foi catholique traditionnelle. Que ce sacrilège ait été commis précisément la veille de la commémoration annuelle du lundi de Pâques : en l’honneur de l’abbé PERROT, des martyrs Bretons et des Insurgés Irlandais…n’est pas innocent ! Il s’agit bien d’une provocation à l’égard des Patriotes bretons.
    Pour rappel, les rats bolcheviques n’ont pas l’exclusivité de ces horreurs. Ils ont eu pour exemples les républicains français, avec le saccage des édifices religieux et les profanations de sépultures royales et ecclésiastiques. Et, avant ceux-ci, les Huguenots à la nuque raide dont le vandalisme religieux surpasse celui des révolutionnaires de 89. Ne comptons pas trop sur les médias pour rappeler des similitudes entre ces mouvements d’opinion dont les descendants spirituels trustent encore tous les postes-clés de l’ Etat jacobin.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *