2 Comments

  1. Jakez GWILLOU
    16 novembre 2018 @ 18 h 08 min

    Si l’objectif reste bien évidemment l’indépendance ou l’autonomie (pour les plus frileux) de notre Bretagne, cela n’exclut en rien le soutien ou la participation au mouvement des Gilets Jaunes. Bien au contraire, toute difficulté apportée à l’action gouvernementale ne peut que nous satisfaire. Car l’ennemi Numéro Un demeure l’Etat jacobin et le pouvoir financier qui le contrôle.
    On ne dénoncera jamais assez l’affairisme bourgeois, le pouvoir marchand qui s’est emparé des institutions hexagonales, depuis l’époque “des Lumières”. Les taxes à répétition en sont la conséquence logique.
    A défaut d’abattre la Gueuse, le mouvement des Gilets jaunes, s’il persévère et s’accentue, pourrait aboutir à la chute de la clique gouvernementale qui ne représente que les privilégiés et les mondialistes.
    Ce serait déjà une première victoire, qui peut déboucher sur d’autres ouvertures….
    Car le statu quo des soixante-dix dernières années, ne nous a rien apporté sur le « plus d’autonomie », « plus de bilinguisme »….. Bilan nul !
    Assurément, c’est une idée grotesque d’avoir fait élire un banquier à la tête de l’Etat . Et qui témoigne de la haute réflexion intellectuelle d’un électorat manipulé… Certains, apparemment, ne veulent pas comprendre, même dans nos rangs, que la démocratie n’est que le masque que prend le pouvoir de l’Argent pour nous diriger.

    Reply

  2. Claude Guillemain
    16 novembre 2018 @ 18 h 51 min

    Et en s’associant à un mouvement français de contre pouvoir on joue le jeu des français. Car ceux qui veulent déboulonner Macron sont semblables à lui: profiteurs, menteurs, qui se moquent des Bretons comme d’une guigne. Nous ne devons pas céder à l’appel des sirènes. Ne faisons pas la même erreur que nombre de Bretons sincères qui croient que les Gilets Jaunes sont la résurgence des Bonnets Rouges. Il n’en est rien. Les BRs, que ce soit ceux de Le Balp ou ceux plus récents avaient des valeurs bretonnes et luttaient pour la nation bretonne et leurs revendications professionnelles. Que vaut la revendication des Gilets Jaunes ? Ce mouvement n’a aucun avenir.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.